samedi 8 août 2015

Cardijn à l'honneur à Namur

Trois anciens jocistes et sympathisants du Diocèse de Namur en Belgique vient de lancer une nouvelle initiative pour faire connaître Cardijn.

Jean-Paul Van Steen et Philippe Hanseval sont d’anciens syndicalistes. Lisette Degolla-Mombaers est assistante sociale à la retraite, selon InfoCatho.be.

Lisette Degolla-Mombaers explique: »Trop peu de gens le connaissent encore, mais il faut savoir que ce prêtre a sorti des milliers de travailleurs de leur condition d’esclave. En outre, il a œuvré pour que les femmes soient prises en considération. Notre démarche s’inscrit d’abord dans cette idée de reconnaissance. Avec l’espoir aussi de sensibiliser les jeunes d’aujourd’hui à retrouver le goût de l’action sociale chrétienne. »

Philippe Hanseval poursuit: »Le cardinal Cardijn a éclairé le parcours de tous les jeunes de notre génération. C’était à la fois un homme très concret et mystique. S’il ne fallait retenir qu’une phrase de lui, je citerais celle où il affirme que n’importe quel jeune vaut plus que tout l’or du monde. Et puis n’oublions pas la méthode de révision de vie qu’il a créée : Voir-Juger-Agir. Un concept qui m’a toujours accompagné dans ma mission de délégué syndical. »

Jean-Paul Van Steen insiste quant à lui sur le côté encore très actuel du message de Joseph Cardijn: »Aujourd’hui, des choses ont changé dans le monde du travail, des progrès ont été accomplis depuis les premières réunions jocistes. Mais le capital est toujours bien là et les travailleurs en sont toujours les prisonniers. Il suffit de voir ce qui se passe en Grèce. » Et de poursuivre: »Par notre démarche, nous souhaitons remettre à l’honneur l’image du cardinal Cardijn. Trop de travailleurs, parmi nos contemporains, ont oublié les luttes qui ont fait l’histoire sociale de ces dernières décennies. Mgr Cardijn n’y a pas été étranger. »

Quand Jean-Paul Van Steen (au milieu sur la photo), Philippe Hanseval (gauche) et Lisette Degolla-Mombaers (droite) ont parlé de leur idée à l’abbé Jean Marchand, l’actuel aumônier du MOC (Mouvement Ouvrier Chrétien), celui-ci les a mis en relation avec l’évêque de Namur. Mgr Rémy Vancottem est lui-même fils de sidérurgiste. Il s’est montré très intéressé par la démarche… D’autant que cette année est celle de la diaconie dans son diocèse.

Mgr Vancottem a donc suggéré que la journée d’envoi du 18 octobre prochain à Beauraing fasse écho à l’initiative des trois Namurois. Et pour préparer au mieux cette rencontre, ces derniers lancent un appel: »Nous voudrions entrer en contact avec tous ceux qui, dans le diocèse de Namur, ont connu ou fréquenté le cardinal Cardijn. Leur témoignage est le bienvenu. Que les gens n’hésitent pas à nous interpeller ou à nous mettre sur la piste de personnalités à rencontrer. »

En Flandre aussi, un mouvement s’est créé avec le même objectif de sensibilisation à la personnalité du fondateur de la JOC. Il s’agit de l’association »Vrienden van Kardinaal Cardijn ».

D’autres projets sont encore en préparation, comme une sensibilisation des écoles et des communautés religieuses – particulièrement les communautés féminines – où l’on retrouve pas mal d’anciens jocistes. Le trio namurois voudrait aussi préparer une communication à l’attention des paroisses du diocèse, afin d’encourager les fidèles à prier pour que l’Esprit Saint éclaire la commission de béatification. 

CONTACTS

Philippe Hanseval (+32 081/30.67.14 – philippe-hanseval@skynet.be)
Jean-Paul Van Steen (+32 0477/54.39.50 – bobinneu@gmail.com)
Lisette Degolla-Mombaers (+32 81/21.20.93 – degolla.lisette@gmail.com).

SOURCE

http://info.catho.be/2015/07/29/pour-que-vive-la-memoire-du-cardinal-cardijn/

http://brussels-star.com/2015/08/07/pour-rendre-vivante-la-memoire-du-cardinal-brabancon-josef-cardijn-vlaamsbrabant-schaerbeek-leuven/
This entry was posted in .

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire